Journal de bord d’une aventure transmedia

audrey
Si l’âge et la maladie nous mettait en situation de grande dépendance et nous contraignaient à poursuivre notre vie en institution, aurions-nous envie de mourir ? C’est une idée communément admise, et pourtant…

Parce que nombre de médias ne véhiculent qu’une image négative de la vie en institution gériatrique : maltraitances, « mouroirs », exclusion, abandon…
Parce que la société prône essentiellement des modèles de vie fondés sur le jeunisme et l’utilitarisme.
Parce que la peur de la dépendance génère des fantasmes d’une vie en institution totalement déshumanisée.

Nous avons décidé d’aller voir de plus près : et si le plaisir était possible en institution, pour les résidents âgés et dépendants et pour ceux qui les accompagnent ? Et si un film pouvait contribuer à un changement de regard qui fasse de ce plaisir, qui donne sens à la vie, une priorité ?

C’est là tout l’enjeu du projet transmedia Si le plaisir m’était compté, voyage au cœur de la vie en institution qui mettra le spectateur et l’internaute à la place de résidents et d’ accompagnants et fera partager leur expérience. Née d’une vraie rencontre entre des personnes âgées institutionnalisées, des familles, une équipe de réalisation et des professionnels de la gériatrie, cette aventure documentaire, dont le tournage a commencé en hiver 2012-2013, se poursuit aujourd’hui. Elle a suscité un tel enthousiasme que nous sommes de plus en plus nombreux à porter cet autre regard sur la vie en institution qui s’est enrichi de nouveaux points de vue.

Si le plaisir m’était compté : comment vous le conter, comment le partager ?

Bilan d’étape du projet en cours par l’équipe rédactionnelle

Le développement du projet (écriture du scénario, recherche des financements et des lieux de tournage), qui a occupé une grande partie de notre temps (septembre 2011 à décembre 2012) s’est achevé. Un grand merci à nos soutiens et mécènes : grâce à eux et à tous ceux qui se sont impliqués dans le projet, les tournages ont pu commencer et dès lors le projet n’a cessé de se développer.

  • Les premiers lieux de tournage

EHPAD Cordelier, Labergement lès Seurre
50 lits

CH Louis Pasteur de Dole
Pôle gériatrie 167 lits

Champmaillot
EHPAD Champmaillot, Dijon
277 lits

EHPA Lauprêtre 18 lits
EHPA Lauprêtre, Chalon sur Saône
18 lits

  • Les premiers personnages


 

  • l’implication de l’IFSI et de l’IFAS de Beaune: un développement intergénérationnel du projet
    Le tournage a mis en avant l’importance de la formation comme vecteur essentiel du changement de regard sur la vie et le droit au plaisir en institution. Sollicités par notre équipe, la directrice, les formateurs et les étudiants de l’institut de formation en soins infirmiers et de l’institut de formation aide-soignante de Beaune ont répondu à notre appel. Impliqués dans le projet depuis quelques mois, ils en sont devenus des acteurs majeurs apportant, pour les uns, une réflexion sur la transmission et pour les autres, la fraîcheur de leur regard novice.

 

  • Le regard de ceux qui transmettent Nathalie Renard, directrice de l’ISFI et de l’IFAS de Beaune

  • Le regard de ceux qui se forment

  • Le regard des résidents sur ces soignants en devenir : un plaisir et un apprentissage partagé ?
  • Le point de vue de Michelle Delaunay, Ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie

 

  • Les prochaines étapes

- Automne 2013 :  La suite du tournage !

- Novembre 2013 – Printemps 2014 :
montage, post-production, développement web. En parallèle, les tournages se poursuivront au cours de l’année 2014 pour nourrir le web documentaire évolutif.

- Second semestre 2014 : premières diffusions.

- Courant 2014 : utilisation des déclinaisons du projet (documentaire linéaire, web documentaire et développements) comme supports de sensibilisation et de formation, enrichissements du web documentaire évolutif.

L’équipe rédactionnelle
S. Prud’homme Outata, F. Mourey, N. Renard, A. Lan, A. Lenoble

Un projet documentaire transmedia